Nous joindre
Plan du site

Laurier d'argent 1999 : Michel Blain (128e)

par Nicole Deslandes,. collègue de travail

Que n'a-t-on pas dit de Michel Blain, récipiendaire du Laurier d'argent 1999?

Pédagogue remarquable, homme d'une rare érudition et d'une grande culture, Michel Blain, ce bourreau de travail qui a occupé diverses fonctions au cours de sa carrière, entre autres comme enseignant de français, animateur pédagogique, coordonnateur de l'enseignement, aura été parmi les figures les plus remarquables au Collège de l'Assomption.

- "On est de son enfance comme on est de son pays"
- L'influence des années soixante
- "L'allumeur de réverbère"
- Un homme en marche

Essai apologétique sur Michel Blain
par Louis Brochu (144e), ancien élève

... Il ne s'en souvient probablement pas et l'a même peut-être toujours ignoré, mais grâce à M. Michel Blain (que je remercie ici grandement), mes yeux et mon esprit se sont ouverts à la joie de lire et de découvrir... Ce qu'il y a de bien avec Michel, comme avec tous les gens de coeur, c'est l'impact qu'ils ont sur leur entourage et qui plus est, s'ils sont professeurs, sur leurs élèves...

Enseigner: actualiser son potentiel pour élargir sa prore conscience
par Gilles Monette, ex-directeur du secondaire et collègue de travail

Qui dans notre milieu scolaire ne reconnaît pas, entre autres, plus particulièrement les compétences linguistiques de notre éducateur émérite? Au-delà de ce constat et sans froisser la modestie de notre ami Michel, je tenterai par mes propos de traduire et de témoigner du grand plaisir que j'ai à le côtoyer. En effet, les nombreux défis vécus et nos discussions inspirées et animées m'autorisent à vous révéler ou du moins à vous faire découvrir un homme profondément humain, sensible, curieux et éveillé malgré les apparences d'un homme stoïque, distant et en contrôle.

Le charisme d'un grand maître
par Caroline Mongeau (144e), ancienne élève

J'aurais dû garder principalement de Michel l'image de l'enseignant, puisque c'est l'enseignant surtout que nous avons côtoyé... Pourtant quand je me rappelle mes souvenirs d'ancienne élève, plutôt qu'un enseignant, je revois surtout un brillant orateur...

Mais ce qui était encore plus extraordinaire, c'est que la simplicité de ses paroles était telle que Michel parvenait à nous convaincre, et sans même y faire attention, que la démonstration toute évidente qu'il venait de nous faire était parfaitement à notre portée.

Extraits du Bulletin des anciens et des anciennes du Collège de l'Assomption
Avril 1999 - Volume 40, numéro 1

(À suivre)


Tous droits réservés 2003-2014
L'Association des anciens et des anciennes du Collège de l'Assomption
L'Assomption, Québec, Canada