Nous joindre
Plan du site

Laurier de bronze 1997 : Simon Gaudet (159e)

Le Laurier
de bronze 1997

Simon Gaudet (159e)

(en compagnie
de ses parents
et de sa soeur)


Le Laurier d'or, on peut y consacrer presque une vie... Le Laurier d'argent, ça prend une carrière ou un peu plus... Le Laurier de bronze, ça se décide sur quatre ou cinq ans, au mieux sur sept et la compétition est vive et très serrée.

Aussi, le Laurier de bronze est-il si difficile à mériter.

Parmi toutes les récompenses accessibles aux élèves et aux étudiants du Collège, le Laurier de bronze est une des plus recherchées parce qu'elle prend en considération le très haut niveau de réussite tant au plan académique qu'aux plans sportif, culturel et social. Cette récompense vise l'excellence dans l'accomplissement global de la personne. Pour être mis en candidature, il faut faire partie du peleton de tête et s'y maintenir, dans tous les aspects de la vie au Collège, scolaires et parascolaires confondus.

Simon Gaudet, du 159e cours, le récipiendaire du Laurier de bronze 1997, est de cette espèce d'étudiants dont les étudiants eux-mêmes sont fiers.

Au secondaire, ses résultats académiques sont nettement au-dessus de la moyenne. En 1995-1996, son bulletin de 5e secondaire est plus qu'excellent. Il se classe dans le premier rang cinquième dans 11 matières sur 16 dont le français, les maths et les sciences. Sa note la plus faible: 84% en géographie. C'est probablement parce qu'il préfère les vrais voyages aux Atlas. Il a terminé 1er du Collège au Concours canadien Euclide en 1996 et s'est classé parmi les 100 meilleurs au Canada

Son implication dans la vie parascolaire mérite d'être soulignée. En 4e et 5e secondaire, il participe au programme de leadership et relève avec brio les défis qu'on lui propose, dont celui d'encadrer un groupe de gymnastes de 3e secondaire. Dans le même cadre, il a été l'un des principaux organisateurs du voyage dans les Adirondacks pour l'équipe des leaders au printemps de 1996.

Dans sa pratique sportive, il s'est fait remarquer tant seul qu'en équipe. Il a décroché une première place à la course de cross-country du Défi Le Sueur en 5e secondaire et il fait de la compétition au sein de l'équipe de natation Torpille.

Cette année (1996-1997), en première collégiale, ses résultats scolaires sont tout aussi excellents, entre autres, avec une note parfaite en mathémati-ques. Inscrit au programme du baccalauréat international, il a participé à un échange linguistique en Nouvelle-Zélande, durant l'été 1996, tandis que cet été (1997), il travaille à l'organisation d'un voyage au Costa Rica.

Reconnu par ses pairs pour son excellence, on apprécie particulièrement son efficacité et son sens des responsabilités, son leadership rassembleur et sa discrétion ainsi que sa discipline et sa conduite exemplaire.

Il nous fait extrêmement plaisir, au nom des membres du Conseil d'administration de l'Association des anciens et des anciennes et au nom des membres du comité de sélection de souligner la réussite académique et l'implication parascolaire remarquables de monsieur Simon Gaudet, du 159e cours, récipiendaire du Laurier de bronze 1997.


Tous droits réservés 2003-2014
L'Association des anciens et des anciennes du Collège de l'Assomption
L'Assomption, Québec, Canada