Nous joindre
Plan du site

Biographie : Alphonse Neveu (85e)

Extrait de "Actualité diocésaine",
journal de l'Église de Saint-Jean-Longueuil,
vol. 30, numéro 7, avril 2000, page 3.

(Site Web du diocèse de Saint-Jean-Longueuil: http://www.diocese-st-jean-longueuil.org)

(Les caractères gras dans le corps du texte et les annotations numérotées
sont du webmestre de l'AAACLA.)


Mgr Alphonse Neveu, p.d.,
un serviteur fidèle
des premières heures

En cet après-midi du 25 février dernier, Mgr Berthelet(1), accompagné de 35 prêtres, présidait en la cathédrale de Saint-Jean, les funérailles d'un pionnier du diocèse. En effet, Mgr Alphonse Neveu, p.d., décédé le 17 février, avait été, à l'invitation de Mgr Anastase Forget(2), un ouvrier de la première heure. Nommé, à ce moment-là, procureur diocésain, il sera le fidèle serviteur et collaborateur de trois évêques. Homme au jugement clair et précis, il saura les conseiller et les soutenir pendant 46 ans. Ces années verront notre Église se transformer rapidement; explosion démographique, souffle dérangeant du concile Vatican II, crise découlant de la révolution tranquille, tous ces bouleversements ne l'empêcheront pas de continuer à servir avec un sens du devoir admirable et une foi inébranlable.

Mgr Neveu est né le 29 mai 1903, à St-Jacques-de-Montcalm, du mariage de Raymond Neveu et de Marie-Louise Riopel. Après ses études classiques au Collège de l'Assomption et sa théologie au Grand Séminaire de Montréal, il est ordonné prêtre pour le diocèse de Montréal, en la Cathédrale de Montréal, le 25 mai 1929, par Mgr Georges Gauthier. Comme sa santé est fragile, on lui confie alors l'aumônerie de l'Hospice Lajemmerais de Varennes. Cet état physique ne l'empêchera pas de vivre plus de 96 ans; il lui permettra surtout de se retrouver soudainement dans le nouveau diocèse de Saint-Jean-de-Québec(3), en 1933. Les chemins du Seigneur sont déroutants.

Toute sa vie se déroulera autour de l'évêché de Saint-Jean, et surtout dans des tâches administratives. En 1960, il sera nommé, par Mgr Coderre(4), vicaire général, principalement pour les questions financières et légales. Il rempplira cette mission jusqu'en 1980, au moment de sa retraite.

Rappelons aussi qu'il était le dernier survivant du premier Chapitre, créé en 1939, et qu'il avait reçu le titre de Prélat domestique de Sa sainteté(5) en 1953, ce qui lui valait l'appellation de Monseigneur. Il n'en a pas moins vécu cet honneur avec grande humilité.

Avec ce départ qui touche plusieurs confrères qui l'ont côtoyé, notre Église diocésaine vient de tourner une page de son histoire. Un pan important de sa mémoire vive est tombé. Mais nous nous rappellerons avec affection de cet homme de Dieu qui a été un dévoué serviteur, un grand priant, un frère accueillant pour les pauvres, un prêtre humble et discret, un chercheur de Dieu parfois inquiet, mais toujours confiant en Celui qu'il a voulu suivre. Que Dieu soit loué pour cette longue vie pleine de Sa présence!

Pierre Archambault, Bureau des prêtres

-----------------------------------
(1) Mgr Jacques Berthelet, C.S.V., est l'évêque actuel du diocèse de Saint-Jean-Longueuil (le 4e depuis la fondation).
(2) Mgr Anastase Forget (66e cours), professeur au Collège, puis préfet des études, vice-supérieur et supérieur; auteur du livre "Histoire du Collège de l'Assomption", publié à l'occasion du centenaire en 1933, cet ouvrage étant devenu une référence inépuisable pour nous en ce qui concerne les 100 premières années du Collège; de 1934 à 1955, tout premier évêque du diocèse de Saint-Jean-de-Québec érigé le 9 juin 1933 par Sa sainteté le pape Pie XI.
(3) Rebaptisé diocèse de Saint-Jean-Longueuil (sans changement de territoire) le 27 février 1982.
(4) Mgr Gérard-Marie Coderre (87e cours), 2e évêque du diocèse de Saint-Jean de 1955 à 1978.
(5) Le pape Pie XII.


Tous droits réservés 2003-2014
L'Association des anciens et des anciennes du Collège de l'Assomption
L'Assomption, Québec, Canada