Jacques Lachapelle

122e cours

Contact : jacques.lachapelle@videotron.ca

Laurier: Laurier d'or 1998

Description:

Né en 1942 à Saint-Jacques-de-Montcalm, il est le fils de
Paul LACHAPELLE, gérant de la caisse populaire de cette
municipalité, et de Bérengère DUPUIS.

Formation
Études primaires à l’Académie Saint-Louis-de-France de
Saint-Jacques-de-Montcalm, de 1948 à 1955
Études classiques et philosophiques au Collège de
l’Assomption, de 1955 à 1962. A été élu président du 122e
cours.
Études du droit à la faculté de Droit de l’Université de
Montréal où il a obtenu une licence en droit en 1965.
Il a poursuivi des études en sciences administratives aux
Hautes Études Commerciales (H.E.C.) de 1973 à 1978.

Cheminement professionnel
Pratique du droit
Admis au Barreau en juillet 1966, il exerce ensuite la profession d’avocat aux cabinets
MARCOTTE, LE BLANC, LANCTÔT et associés et EUDES, LANCTÔT, TREMBLAY, HOUIN
et LACHAPELLE jusqu’en 1973.
Il est juge de la Cour municipale de la Ville de Saint-Basile-leGrand, de 1970 à 1976.

Fonctions administratives
Il occupe de 1973 à 1991 différentes fonctions dans l’administration publique québécoise dans le
domaine de la justice: directeur des services judiciaires de la région de Montréal (1973-1979),
directeur général à la Direction générale des services judiciaires, nommé sous-ministre associé à
cette direction le 23 décembre 1980. En 1984, il est nommé par l’Assemblée nationale président de
la Commission des droits de la personne du Québec qu’il dirige jusqu’en 1991.

Magistrature
Le 12 juin 1991, il est nommé juge à la chambre civile de la Cour du Québec pour la région de
Montréal et juge en chef adjoint (chambre civile) du 23 octobre 1996 jusqu’au 4 novembre 2003.
Depuis lors, il a siégé à la chambre civile du district judiciaire de Montréal et au Tribunal des
Professions. Durant son mandat de juge en chef adjoint, il a siégé comme membre du Conseil de
la magistrature, présidé de nombreux comités d’enquête et occupé pendant une année le poste de
vice-président. Juge à la retraite depuis 2007, il siège à la Cour du Québec comme juge suppléant.

Autres implications professionnelles
Dans le cadre de ses activités professionnelles, il participe à une mission en France (1982) sur
l’organisation des tribunaux de la famille, il agit à titre d’observateur délégué du gouvernement du
Québec aux élections présidentielles au Chili (1989) et comme expert désigné par le Centre
international des droits de la personne et du développement démocratique pour évaluer les besoins de
l’administration de la justice au Rwanda (1994). À la Conférence des Ministres francophones de la
Justice au Caire, en 1999, il a représenté la Cour du Québec.
En 2005, il a participé à titre de formateur au Projet d’appui à l’administration
des Cours et Tribunaux au Rwanda.
Sa contributionà la formation des magistrats et greffiers a porté sur l’indépendance et la déontologie de la
magistrature.
Il a siégé pendant plusieurs années comme membre du conseil d’administration de l’Association
des anciens et anciennes du Collège de l’Assomption de même qu’au conseil d’administration de la
Société québécoise d’information juridique. Il est actuellement membre du conseil
d’administration du Centre d’accès à l’information juridique et membre de l’Observatoire du
droit à la Justice.

Reconnaissances
Nommé personnalité de la semaine du Journal La Presse pour son implication auprès des
communautés culturelles (1992). En 1998, il reçoit le Laurier d’Or décerné par l’Association des
Anciens et des anciennes du Collège de l’Assomption en reconnaissance de son implication
professionnelle, sociale et du haut niveau d’humanisme de sa carrière.

Jacques Lachapelle est marié à Carole MC MURRAY, avocate, fille de Berthold MC MURRAY et
de Catherine JULIEN. Il est père de 3 enfants: Sophie, Benoit et Louis-Paul.
Il est cousin germain avec Yves DELORME, du 125ecours, et Claude DELORME, du 133cours.

Dernière mise à jour de la biographie : 10 mars 2012